les actualités 2008 - Pescadore

Aller au contenu

Menu principal :

les actualités 2008

actualités
 

26 octobre 2008

Le mois d'octobre 2008 connaît une chute des prix du poisson inexpliquée (5 euros de moins au kilo à l'achat sous criée pour les grosses soles par rapport à 2007), ce qui contraint l'équipage du Pescadore a s'orienter vers une pêche moins gourmande en carburant.
Le Pescadore débute sa campagne de pêche à la coquille St Jacques en Manche Ouest, espérant que les prix permettront de donner des salaires décents à l'équipage.

11 juin 2008

Après un arrêt de l'activité pendant 15 jours, afin de protester contre la hausse du gasoil et les prix d'achat du poisson au plus bas, l'équipage du Pescadore a repris la mer au chalut à perche.
La saison des coquilles et des praires a été plutôt bonne cette année, mais les prix n'ont pas été très élevés. Le poisson semble au rendez-vous pour l'instant. Le bateau s'orientera peut-être vers la vénus cet été, suivant les cours du poisson et la pêche.

19 avril 2008

En raison du changement de moteur, il était nécessaire de remplacer l'hélice afin d'optimiser les capacités du moteur et de réduire la consommation de gasoil. Cet investissement lourd est toutefois prometteur puisqu'il a permis une sérieuse économie de carburant dès le premier mois d'utilisation. A l'heure où le gasoil devient de plus en plus cher, il est important de réduire les coûts de fonctionnement, qui sont répercutés sur le salaire des marins, afin que ces derniers puissent continuer à vivre décemment de leur difficile métier.

29 février 2008

Retour à la pêche au chalut à perche pour le Pescadore depuis le début du mois de février. La saison de la pêche aux praires se termine pour l'équipage qui repart pour des marées de 24h ou 12h suivant les coefficients des marées, afin de pêcher du poisson qui sera vendu au Centre de Marée de Cherbourg.
La nouveauté est que la criée de Cherbourg a mis en place au port de Carteret un local réfrigéré afin que les pêcheurs y déposent le produit de leur pêche et c'est un camion qui fait le ramassage. Plus besoin de faire la route après la marée. Il suffit aux pêcheurs de commander de la glace et des coffres, de glacer le poisson et de le placer dans ce local à leur arrivée au port. Le poisson est trié au Centre de Marée et présenté dans des coffres par taille, catégorie et espèce afin que les mareyeurs fassent leur choix et leurs achats.

 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu