les actualités 2015 - Pescadore

Aller au contenu

Menu principal :

les actualités 2015

actualités

29 octobre 2015

La pêche à la coquille St Jacques est ouverte depuis le 1er octobre. Après des débuts timides, Pescadore et son équipage alternent entre la pêche à la coquille et la pêche au chalut pour ramener du poisson, en fonction des marées. Comme l'an dernier, les coquilles se font rares et les quotas sont difficiles à atteindre.
Pour tous les gourmands, voici une nouvelle recette de coquilles au chorizo - pour 4 personnes :
- 20 coquilles
- 1 chorizo (doux ou fort selon les gouts)
- 1 pot de crème fraiche
Coupez le chorizo en deux : d'une partie faites des rondelles et de l'autre passez le au mixeur. Mettez dans un faitout. Ajoutez le pot de crème fraîche. Faites revenir les coquilles sur une poêle une minute de chaque côté, et mettez les dans la préparation. Servez chaud. Si vous n'êtes pas fan du chorizo, vous pouvez mettre à la place du curry qui se marie bien avec les coquilles.
Bon appétit !

3 juillet 2015

La saison de la coquille a été plutôt mitigée cette année. Les coquilles St Jacques se sont faites rares, d'où des prix au bateau encore jamais vus.
C'est donc au chalut que le PESCADORE et son équipage sont repartis pour pêcher soles, plies, raies, roussettes et quelquefois turbots et lottes.
Le bateau va être arrêté au mois d'août pour son carénage annuel : peinture et réparations diverses. Un bateau en bois nécessite ce type d'entretien tous les ans afin qu'il se conserve en bon état.

2 janvier 2015

L'équipage du PESCADORE vous présente ses meilleurs voeux pour cette année 2015 qui commence, et espère que vous avez pu vous régaler durant les fêtes de tous les produits de la mer !
A la fin de l'année 2014, PESCADORE a diversifié sa pêche. Après une saison au chalut, il est parti à la recherche de la coquille St Jacques qui s'est faite très rare cette année, que ce soit en Baie de Seine ou sur la côte ouest du Cotentin, zone de pêche du PESCADORE, où il a été difficile d'arriver à faire son quota. Les prix au bateau ont été très bons, en tout cas logiques avec la loi de l'offre et de la demande.
De plus, le prix du gasoil ne cesse de diminuer.
Pour ses derniers jours de pêche, Pescadore a embarqué ses dragues à praires pour aller pêcher ces petits bivalves riches en iode que l'on peut savourer cuits ou crus.
L'équipage profite de ces quelques jours de congés pour se reposer avant de repartir à la coquille St Jacques en Manche Ouest ou au chalut, selon la météo.

 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu